Aller au contenu principal
Image bannière
Image
venir étudier en métropole

Venir étudier en métropole : toutes les aides pour les étudiants d'Outre-mer

4 minutes
Publié le 30/08/2023
logo cidj info jeunesse

Venir étudier en métropole est un cap parfois difficile à franchir pour les étudiants ultramarins et un coût financier important pour les parents. Heureusement, il existe des aides spécifiques destinées aux étudiants d’Outre-mer afin de faciliter leur arrivée en France métropolitaine.

Avoir un(e) étudiant(e) référent(e)

Si vous arrivez d’Outre-mer pour étudier en métropole, il peut être rassurant d'avoir un ou une étudiant(e) référent(e). Certaines académies, comme celles du sud de la France ou de la région parisienne qui accueillent un grand nombre d’étudiants ultramarins, proposent ce dispositif. Votre référent vient comme vous des Outre-mer et va vous aider à vous adapter à votre nouvelle vie. Il vous apportera :

  • Des conseils pratiques : un étudiant référent partagera des informations précieuses sur la vie universitaire, les démarches administratives, les aides, les logements, les bons plans, les transports, etc.
  • L’intégration sociale : il va vous aider à vous intégrer dans votre université en vous présentant à d'autres étudiants, en vous informant sur les activités et les associations étudiantes.
  • Un soutien émotionnel : il peut être rassurant de savoir qu'il y a quelqu'un à qui parler en cas de besoins, de préoccupations ou de difficultés.
  • Des échanges culturels : l'étudiant référent vous aidera également à mieux comprendre la culture métropolitaine.

Pour avoir un étudiant référent, renseignez-vous auprès de votre université ou de votre établissement scolaire. Vous pouvez aussi contacter des associations étudiantes qui ont des programmes pour accueillir et aider les nouveaux étudiants, en particulier les étudiants venant d’Outre-mer. Vous pouvez aussi chercher des groupes sur les réseaux sociaux qui rassemblent des étudiants originaires de votre région déjà en métropole.

Priorité pour un logement en résidence étudiante

Étant donné votre situation particulière, les étudiants d’Outre-mer sont prioritaires pour obtenir une aide au logement dans une résidence universitaire du Crous. Ainsi, à niveau de bourse égal avec un étudiant de métropole, vous aurez la priorité. Il faut penser à signaler votre situation le plus tôt possible auprès du service logement pour bénéficier de cet avantage.

La bourse du Crous pour les étudiants ultramarins

La bourse du CROUS est une bourse sur critères sociaux accessible à tous les étudiants qui ont besoin d’une aide financière pendant leurs études. Mais depuis 2022, les étudiants boursiers d’Outre-mer faisant leurs études supérieures en métropole peuvent bénéficier d’une revalorisation de leur aide. En effet, l’éloignement géographique des étudiants est dorénavant mieux pris en compte dans le calcul de la bourse. Plus vous habitez loin, plus vous obtenez des points de charge supplémentaires. Ces points supplémentaires permettent d’augmenter les plafonds de revenus et ainsi d’en faire bénéficier plus d’étudiants. Ils permettent également d’augmenter les montants perçus.

Les étudiants réalisant leurs études à plus de 250 kilomètres de leur foyer obtenaient jusqu’ici deux points de charge. Dorénavant, si vous venez d’Outre-mer vous obtiendrez :

  • 3 points de charge (au total) si vous vivez entre 3 500 et 13 000 km de la France. Cela concerne les étudiants de la Réunion, de Mayotte, de la Guyane, de la Martinique et de la Guadeloupe.
  • 4 points (au total) si vous vivez à 13 000 km et plus comme les étudiants de la Nouvelle-Calédonie et de la Polynésie française.

De plus, si vous n’avez pas achevé vos études au 1er juillet, vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions (étudiant en métropole à la charge de ses parents), du maintien de votre bourse pendant les vacances d’été.

À la rentrée 2023, le montant des bourses sur critères sociaux sera également augmenté de 37 € par mois, et ce pour tous les échelons. Cela correspond à une augmentation de 34 % pour le premier échelon et à une augmentation à hauteur de l’inflation pour l’échelon le plus élevé. Cette somme s’ajoute à un complément de 30 € pour les étudiants boursiers venant d’Outre-mer.

La prise en charge d'un voyage pour venir en France

Les étudiants d’Outre-mer qui souhaitent venir étudier en France métropolitaine doivent pouvoir s’offrir un billet d’avion. Pour que cette charge ne soit pas un frein à votre arrivée dans la métropole, le ministère des Outre-mer, via le Passeport Mobilité Études, propose une aide à la mobilité qui prend en charge votre billet sous certaines conditions :

  • être âgé de moins de 26 ans au 1er octobre de l’année universitaire pour laquelle vous faites la demande ;
  • habiter en Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte, Réunion, Saint-Barthélemy ou Saint-Martin ;
  • être rattaché à un foyer fiscal ne dépassant pas les 26 631 € sur le dernier avis d’imposition ;
  • ne pas avoir subi deux échecs successifs aux examens ou concours (condition non exigée dans le cas du voyage initial et de la première année d’étude) ;
  • choisir une formation inexistante ou saturée sur le territoire d’origine ;
  • faire sa demande à chaque année universitaire.

Si vous êtes boursier, le billet aller-retour sera remboursé à 100 %. Si vous n’êtes pas boursier mais éligible, vous serez remboursé de 50 %. Rendez-vous sur le site de LADOM (l’Agence de l’Outre-mer pour la mobilité) pour faire votre demande.

Mentions légales
Logo

Pour maitriser votre budget

Description de l'offre

1 carte de paiement à contrôle de solde, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre
Ne passez pas à côté de nos actualités, soyez notifié·es en temps réel.