Aller au contenu principal
personnage

Ces nouveaux métiers que les entreprises s’arrachent déjà

3 minutes
Publié le 05/11/2020 - Mis à jour le 17/11/2020

Transformation numérique, nouvelles technologies, mais aussi volontés politiques... De nouveaux métiers font progressivement leur apparition. Et certains d’entre eux sont déjà très demandés.

Si vous n’avez aucune chance de croiser un placeur de quilles, un télégraphiste ou encore un allumeur de réverbère – des métiers aujourd’hui disparus – au coin de votre rue, attendez-vous en revanche à côtoyer de plus en plus de photogrammètres, de Bim managers mais aussi d’assistants médicaux. Des nouveaux métiers qui n’existaient pas il y encore quelques temps. Sur la base de la récente étude Randstad, voici quelques métiers de demain.

Tout d’abord, nous pouvons constater que les métiers du numérique sont en tête :

Bim manager (building information modeling)

Le Bim manager est un architecte 2.0 qui, à l’aide de différents logiciels, créé la maquette numérique d’un bâtiment en y intégrant l’ensemble des données du projet (superficie du bâtiment, taille des éléments, matières utilisées, spécificités environnementales, etc.). Cela lui permet non seulement de piloter et d’optimiser la phase de construction, mais aussi, par la suite, de gérer la maintenance dudit bâtiment.

Bon à savoir
Formation : Diplôme d’ingénieur, diplôme d’architecte, master spécialisé BIM / ouvrages complexes / génie civil / informatique
Salaire moyen brut : 42.000 euros / an*

Bid manager

Le Bid manager (« enchère » ou « offre » en anglais) gère l’achat, sous forme d’enchères, de mots clés pour optimiser l’exposition des campagnes marketing de son entreprise sur internet, et plus particulièrement sur les réseaux sociaux.

Bon à savoir
Formation : Master spécialisé en marketing, école de commerce
Salaire moyen brut : 52.000 euros / an*

Scrum master

Littéralement, scrum master signifie « maitre de la mêlée ». Pourtant, nul besoin de chausser des crampons pour exercer ce nouveau métier. Le scrum master est en réalité une sorte de coach de la méthode agile dont la mission consiste à réaliser de projets informatiques et digitaux. Pour cela, il encadre les équipes de développement et s’assure qu’elles adhèrent à la théorie, aux pratiques et aux règles du Scrum Manifesto, une approche aujourd’hui adoptée par de très nombreuses entreprises.

Bon à savoir
Formation : formation certifiante de Scrum Master après un diplôme d’ingénieur informatique ou de développeur
Salaire moyen brut : 59.000 euros / an*

Et d’autres métiers dans la santé et le bâtiment :

  • Assistant médical

Non, contrairement à ce que vous pensez, ce nouveau métier n’existait pas il y encore un an. Vous confondez avec celui de secrétaire médical. La profession d’assistant médical a été créée fin 2019 par le gouvernement pour aider les médecins dans leur quotidien.

Bon à savoir
Formation : Dispensée par un organisme agréé ; 6 à 12 jours pour les candidats expérimentés (aides-soignants, infirmiers, secrétaires médicaux)
Salaire moyen brut : 24.000 euros / an*

 

  • Photogrammètre

La modélisation en trois dimensions des bâtiments, des terrains, etc. est désormais effectuée par les photogrammètres, des géomètres 2.0 capables de piloter des drones équipés de capteurs miniaturisés (caméra, GPS, etc.).

Bon à savoir
Formation : Cursus spécifique en photogrammétrie
Salaire moyen brut : 30.000 euros / an*

*Randstad Smartdata - 2020

Mentions légales