Aller au contenu principal
personnage

Job étudiant : quels sont les tarifs du baby sitting ?

4 minutes
Publié le 06/11/2020 - Mis à jour le 20/11/2020

Vous aimez les enfants ? Et si vous deveniez baby-sitter ! Avec quelques heures de travail dans une famille en fin de journée ou dans la soirée – voire la nuit –, vous gagnerez quelques euros qui enjoliveront votre quotidien. Tarif, horaires, salaire... On vous dit tout sur le métier de baby-sitter.

C’est un fait : pour des parents, trouver une place en garderie pour leurs enfants, particulièrement dans les grandes villes de France telles que Paris, Lyon, Marseille encore Bordeaux, peut s’avérer (très) compliqué. De même, pour les parents qui travaillent en horaires décalés, pas facile de trouver la bonne personne pour aller chercher leurs enfants à l’école maternelle, ou l’école primaire. Surtout, les alternatives existantes pour garder des enfants comme, par exemple, la garde partagée ou la nounou à domicile, ne sont pas plus simples à trouver. Voilà pourquoi le baby sitting rencontre autant de succès.

En ce qui concerne le tarif d’une heure de baby sitting, il se situe entre 8 et 12 euros net en moyenne1. Dans tous les cas, comme pour n’importe quelle autre activité rémunérée, vous devrez toucher le minimum légal. En clair, un baby-sitter ou une nounou ne peut pas se voir proposer un prix pour une heure de baby sitting moins élevé que le Smic horaire. Pour rappel, le 1er janvier 2020, le montant brut horaire du Smic se situait à 10,15 euros, soit environ 8,03 euros net.

Babysitting : qu’est-ce que la Convention collective nationale des salariés du particulier employeur ?

En France, tous les salariés à domicile – dont font partie les babysitteurs – dépendent de la Convention collective nationale des salariés du particulier employeur. En plus de fixer un cadre réglementaire spécifique aux emplois à domicile, elle définit les droits et obligations de l’employeur (les parents de l’enfant à garder) et de son salarié (vous), ainsi que le montant minimum des rémunérations à verser.

Concrètement, si vous faites du baby-sitting, votre rémunération dépendra de votre expérience, de votre âge, du nombre d’enfant que vous aurez à garder, de leur âge, du fait que vous les aidiez (ou non) à faire leurs devoirs, etc.

Pour vous faire une idée, vous toucherez 3 % à 4 %2 de plus que le minimum légal si vous êtes titulaire d’une formation comme, par exemple, le BAFA, le Certificat de qualification professionnelle (CQP) garde d’enfant, un CAP « Accompagnant Éducatif Petite Enfance » ou encore un BEP « Petite enfance » ou « Carrières sanitaires et sociales ».

Bon à savoir - Votre âge pris en compte dans le calcul des tarifs

La convention collective nationale des salariés du particulier employeur comporte des dispositions spécifiques pour les jeunes de moins de 18 ans, des dispositions bien évidemment applicables à la rémunération d’un baby-sitter. Ainsi, un abattement sur votre salaire de 10% sera appliqué si vous avez entre 17 et 18 ans3. Il sera de 20%4 si vous avez moins de 17 ans.

Tarif horaire du baby sitting : le calcul des tarifs dépend de l’offre et de la demande

C’est mathématique : si vous vivez dans une grande ville comme Paris ou Lyon, les parents à la recherche de baby-sitters seront plus nombreux. Conséquence : les tarifs seront en moyenne plus élevés. Tout comme si vous effectuez vos heures de baby sitting dans certains quartiers « huppés », tout porte à croire que le tarif horaire qui vous sera proposé sera plus important... Enfin, notez que faire du baby sitting le soir du Nouvel An ou le jour de la Saint-Valentin vous permettra, en raison de la rareté des baby-sitters disponibles à ces dates, de multiplier vos prix par 2, 3, voire 4 !

Le baby sitting en passant par une agence spécialisée

Il existe une multitude d’agences de babysitting qui vous permettront de trouver du travail rapidement. En intégrant l’une d’elles (le plus souvent, le cout des inscriptions est gratuit), vous bénéficierez de nombreuses aides : non seulement l’agence vous enverra un message dès lors qu’elle aura besoin de vous, mais elle s’occupera également de toute la paperasse administrative (contrat de travail, salaire, assurance, etc.). Un vrai service qui vous fera gagner du temps. Non négligeable si vous êtes étudiant !

Comment trouver des missions de baby-sitting sans passer par une agence ?

Famille (proche et lointaine), amis, copains, voisins, mais aussi votre médecin ou les commerçants de votre quartier... Votre entourage forme une base solide sur laquelle vous pourrez vous appuyer pour trouver des missions de baby-sitting.

1 Article tarif baby-sitting, Allobebe.fr

2,3,4 legifrance.gouv.fr

Mentions légales
Logo

Pour voyager sans frais à l'étranger

Description de l'offre

1 carte de paiement internationale, 0 frais à l'étranger sur les paiements / retraits / virements, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre