Aller au contenu principal
personnage

Job étudiant en intérim : comment ça marche ?

4 minutes
Publié le 09/09/2021
L'Étudiant

Allier job étudiant et intérim semble a priori totalement inconcevable et pourtant, c’est possible ! On lève le voile sur ce contrat de travail si particulier et les raisons qui pourraient vous amener à l’adopter.

Pourquoi faire un job étudiant ?

Les jobs étudiants sont un grand classique de la vie étudiante et se présentent sous des natures très diverses, principalement dans les milieux suivants :

  • l’accueil
  • la vente
  • l’éducation
  • la restauration
  • la distribution

Celui-ci se présente autant sous la forme d’un emploi saisonnier que d’un mi-temps à effectuer en parallèle de son année scolaire, les jours de semaine ou de week-end. C’est parfois un bon moyen d’améliorer le confort de sa vie étudiante, en s’octroyant des revenus financiers qui sont forcément bienvenus quand l’on démarre sa vie adulte. Pour beaucoup, c’est aussi pour pouvoir (commencer à) rembourser de nombreux frais qui accompagnent la vie étudiante, tel qu’un prêt étudiant ou des vacances. Pour celles et ceux qui déménagent suite à leur inscription dans une université ou une école, le logement et les frais de la vie courante représentent une somme importante qu’il faut alimenter mois après mois.

Si, additionné aux études, le travail étudiant impose un rythme de travail soutenu, c’est éventuellement l’occasion de faire de belles rencontres, au même titre qu’à l’université ou à l’école. Mais surtout, c’est pour beaucoup l’opportunité de se frotter au monde du travail pour la première fois. Bien que votre domaine d’études n’y soit pas directement lié, ce genre d’expériences professionnelles peut tout de même constituer un vrai plus sur son CV lorsque l’on débute.

Ces différentes raisons expliquent pourquoi 46% des étudiants travaillent en parallèle de leurs études. Pour plus d’informations à ce sujet, le site etudiant.gouv.fr vous donnera de nombreux conseils pour dénicher le job étudiant qu’il vous faut. Cependant, il existe une forme de jobs étudiants plutôt méconnue et qui présente de multiples atouts : le job étudiant en intérim !

Job étudiant en intérim : les avantages

Un emploi intérim étudiant est en tout point similaire à un simple emploi intérimaire, si ce n’est qu’il s’adresse à des profils d’un jeune âge. Mais en quoi consiste vraiment l’intérim ? Il s’agit d’un contrat de travail temporaire qui sert notamment à encadrer une mission précise, sur une période donnée. L’entreprise qui a un tel besoin fait appel à une autre entreprise de travail temporaire (ETT), qui à son tour recrute et rémunère l’intérimaire. L’avantage principal de l’intérim pour celles et ceux qui y postulent est la rémunération, supérieure à la moyenne d’un autre contrat sur des postes similaires. Cela s’explique notamment par 2 indemnités :

  • L’IFM (Indemnité de Fin de Mission, dont le montant ne peut pas être inférieur à 10 % de la rémunération totale brute perçue).
  • L’ICCP (Indemnité Compensatrice de Congés Payés, dont le montant ne peut pas être inférieur à 10 % de la rémunération totale brute perçue).

Les missions d’intérim sont par essence des missions provisoires, souvent en raison d’un afflux saisonnier de travail dans l’entreprise, ou en remplacement d’un employé (en congés maternité par exemple). Plus d’informations autour des réglementations entourant le travail intérimaire sont disponibles sur etudiant.gouv.fr.

Pour les étudiants, l’intérim présente aussi l’avantage de pouvoir compléter leur parcours scolaire. Cela peut s’effectuer en parallèle de leurs cours dans les cas d’un temps partiel. Mais certains jobs étudiants en intérim sont en temps complet. Si cela vous semble judicieux pour votre parcours, il est possible de l’aménager en fonction. En effet, en vertu du Code de l’Éducation, chaque étudiant peut suspendre momentanément ses études sous la forme d’une césure d’une durée de 6 mois à un an.

De plus, la loi Égalité et Citoyenneté impose depuis 2017 aux établissements d’enseignement supérieur de proposer un dispositif de reconnaissance des compétences acquises dans le cadre d’une activité professionnelle (sous la forme de crédits ECTS ou la dispense de certains cours). Le cas échéant, un job étudiant en intérim peut alors rentrer dans ce champ d’application.

Les conseils pour trouver un job étudiant en intérim

Si vous souhaitez travailler en intérim, il faut donc être en mesure de fournir un CV, même s’il manque encore d’expériences professionnelles : c’est la carte de visite indispensable auprès des recruteurs.

Mais ce n’est pas le seul élément requis, puisqu’une lettre de motivation est un toujours un grand incontournable pour se démarquer sur le marché du travail. Il est ici crucial de ne pas répéter le contenu de votre CV et d’expliciter votre démarche derrière cette volonté de trouver un job étudiant en intérim. Nous proposons d’ailleurs plusieurs exemples de lettres de motivation spécialement rédigées pour un job étudiant.

Des agences de travail temporaire vous aideront à trouver un emploi étudiant en intérim, en prenant en compte à la fois votre profil junior et vos contraintes de disponibilité. Il est également possible de consulter des offres d’intérim étudiant sur les sites spécialisés habituels, aussi connus sous le nom de job boards. Utilisez leurs filtres respectifs à bon escient afin de faire ressortir les annonces correspondantes.

Mentions légales
Logo

Prêt étudiant et apprenti

Description de l'offre

Pour financer à taux préférentiel vos frais de scolarité, vos études à l'étranger, votre logement, votre voiture… bref, tout ce qui fait votre vie étudiante.

Mention pédagogique

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Je découvre l'offre