Aller au contenu principal
personnage

Job d’été : comment devenir animateur ou animatrice pour enfants ?

3 minutes
Publié le 05/11/2020 - Mis à jour le 18/11/2020

Travailler dans un bureau en plein été, ça ne vous dit pas grand-chose ? Et si vous exerciez un emploi d’animateur pour enfants l’été prochain ? Voici quelques pistes pour décrocher un travail dans ce secteur d’activité qui recrute à chaque saison.

« Les jolies colonies de vacances, merci maman, merci papa, tous les ans, je voudrais que ça r'commence ». Qui n’a jamais fredonné les paroles de cette chanson, véritable hymne des colos et de l’enfance. Vous souhaitez exercer le métier d’animateur ou d’animatrice ? On vous explique comment orienter vos recherches.

Le BAFA, véritable sésame pour travailler dans l’animation

BAFA (pour Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateurs). Quatre lettres pour un diplôme qui vous ouvrira grand les portes du secteur de l’animation et de ses différents métiers en France : animateur ou animatrice pour enfants en colonies, dans un club de vacances, en centre aéré ou en centre de loisirs…

Pour l’obtenir, vous devez avoir 17 ans révolus et vous inscrire sur le site du ministère de l'Education nationale, de la Jeunesse et des Sports. Par la suite, vous devrez suivre une formation générale de 8 jours minimum, un stage pratique de 14 jours pour gagner en expérience puis une formation spécifique de 6 jours minimum. Au terme de ces trois étapes, un jury dépendant de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale validera – ou non – votre cursus.

Bon à savoir

La formation au BAFA est payante : en fonction de l’organisme de formation que vous aurez choisi, chaque étape vous coutera entre 350 €... et 600 €. Trop cher pour vous ? Sachez que la Caisse d'allocations familiales (CAF) propose une bourse pour vous aider à financer votre diplôme, tout comme certains départements et/ou régions participeront également au cout de votre formation. Renseignez-vous !

Vous n’avez pas la possibilité de passer le BAFA ? Il existe pleins d'alternatives pour devenir animateur sans bafa !

Animateur/animatrice pour enfant : quel salaire ?

Comme les jeunes enfants dont vous allez vous occuper, en tant qu’animateur ou animatrice, vous serez logé, nourri, blanchi. Coté salaire, la majorité des contrats d’animation vous proposeront le SMIC (10,15 € - montant brut horaire en vigueur au 01/01/20, susceptible d’être réévalué, soit 1 219 € net par mois). Si vous travaillez les dimanches, les jours fériés ou la nuit, votre salaire pourra être plus élevé.

Animateur/animatrice pour enfant : ou postuler pour un job d’été ?

En plus des classiques site d’offres d’emploi (tels Pôle Emploi), renseignez-vous auprès de votre mairie et des Maisons des Jeunes et de la Culture (MJC) qui recrutent également. Comme pour un job d’été dans la restauration, plus vous commencerez tôt vos recherches (février-mars), plus vous aurez de chances de trouver le job de vos rêves en centres de loisirs par exemple.

Animateur dans un club de vacances pour « grands enfants », une autre possibilité

Les jeux pour enfants, vous adorez mais vous préfériez exercer un métier d’animateur dans un club de vacances où il y a aussi des activités et animations pour adultes ou jeunes adultes ? Si aucun diplôme spécifique n'est requis pour ce type d’offre, posséder le BAFA reste un vrai plus. Autres « obligations » : avoir une grande capacité d’écoute, une patience à toute épreuve, le sens du respect des règles de sécurité et un esprit enthousiaste toute la journée. Sans oublier un sourire collé aux lèvres H24 et une indéfectible bonne humeur... Des qualités finalement très proches que celles demandées aux animateurs pour enfants.

Mentions légales
Logo

Pour voyager sans frais à l'étranger

Description de l'offre

1 carte de paiement internationale, 0 frais à l'étranger sur les paiements / retraits / virements, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre