Aller au contenu principal
personnage

CDI, CDD, intérim : quel type de contrat de travail pour un job étudiant ?

3 minutes
Publié le 05/11/2020 - Mis à jour le 19/11/2020

CDI, CDD, intérim, contrat de vendanges mais aussi durée de travail... Les contrats de travail pour les jeunes et les étudiants sont variés, ce qui vous permettra de trouver une solution pour concilier travail et études en semaine ou le week-end. Pour autant, les droits d'un étudiant salarié sont-ils les mêmes que les autres employés ? On vous éclaire sur ce que prévoit la loi.

Chaque année en France, environ un étudiant sur deux exerce une activité professionnelle rémunérée selon l’Observatoire national de la vie étudiante.

Le contrat à durée déterminée (CDD), le contrat de travail le plus fréquent pour un job étudiant

Si vous cherchez un job étudiant, il y a de fortes chances pour que le contrat qui vous soit proposé par votre futur employeur soit un contrat à durée déterminée (CDD). Pourquoi ? Tout simplement parce que ce type de contrat de travail est, selon les entreprises, le plus compatible avec les études, les horaires de vos cours ou tout simplement avec les dates de vacances scolaires.

A noter qu’un étudiant exerçant un emploi en CDD bénéficie des mêmes droits que tous les autres salariés. Seule différence notable : au terme de son contrat à durée déterminée, l'indemnité de précarité (qui, en moyenne, représente 10 % de la rémunération brute totale perçue pendant le contrat ) ne sera pas versée aux étudiants poursuivants leur cursus scolaire.

Enfin, concernant la durée de travail dans le cadre d’un CDD, si vous êtes un étudiant âgé de moins de 26 ans, rien ne vous oblige à travailler pendant une période de 24 heures minimum par semaine comme le code du travail l’impose à tout autre salarié.

Le contrat à durée indéterminée (CDI), c’est possible même quand on est étudiant

Le contrat à durée indéterminée CDI n'est pas réservé aux travailleurs à temps plein : le code du travail stipule en effet qu’un CDI peut être conclu à temps plein OU à temps partiel. En tant qu'étudiant, rien ne vous empêche donc de trouver un employeur vous proposant un emploi à durée indéterminée. Pensez tout de même à vérifier que les horaires proposés collent à vos disponibilités et horaires de cours. A défaut, tournez-vous vers d’autres offres.

Le contrat de vendanges, un contrat de travail particulier

En France, le contrat de vendanges fait l'objet d'une réglementation particulière du travail saisonnier : la durée de ce type de contrat de travail ne peut en effet pas excéder 1 mois. Toutefois, le code du travail vous autorise à en conclure 2 successivement. Une belle option pour financer vos études ou loisirs pendant une partie de vos vacances !

Job étudiant : Quid des contrats de travail en intérim ?

Les contrats de travail en intérim sont des contrats de travail temporaire. En fonction des besoins de l’entreprise, il pourra être à temps complet, à mi-temps ou à temps partiel. Dans tous les cas, bien que renouvelable, il devra se limiter à des missions ponctuelles, pour une durée précise et fixée à l’avance. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre article dédié à l'intérim.

Code du travail : Un étudiant mineur peut-il occuper un emploi salarié ?

Le droit du travail des mineurs autorisent les mineurs à travailler... sous certaines conditions. Que dit la loi ? Vous êtes un jeune de 16 ans ou plus, alors vous avez le droit de signer n’importe quel contrat de travail dans une entreprise : CDD, CDI ou intérim. Attention toutefois : à moins d’être émancipé, il vous faudra obtenir une autorisation écrite de vos parents, condition indispensable à toute embauche.

Mentions légales
Logo

Pour voyager sans frais à l'étranger

Description de l'offre

1 carte de paiement internationale, 0 frais à l'étranger sur les paiements / retraits / virements, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre