Aller au contenu principal
personnage

Vœux Parcoursup : comment bien choisir son orientation ?

3 minutes
Publié le 02/11/2020 - Mis à jour le 16/11/2020
L'Étudiant

Alors que plus de 15 500 formations leur sont proposées, certains candidats sont parfois perdus face à l’ampleur du choix. Alors, comment bien s’orienter après le bac ? Comment réussir ses vœux sur Parcoursup ? Voici nos conseils.

1. Je sélectionne la bonne discipline

Vous le savez sûrement, sur Parcoursup, le nombre de vœux est limité à 10 (sans compter la possibilité de faire des sous-vœux pour un même type de formation). Mais comment être certain(e) de faire le bon choix ? Pour cibler les formations qui vous épanouiront le plus, commencez par regarder votre moyenne dans les différentes matières. Dans quels domaines êtes-vous le(la) plus performant(e) ? Bien entendu, il est aussi nécessaire que la matière étudiée vous plaise. De plus, dans le supérieur, de nouvelles matières vont apparaître. Pour savoir si vous avez de réelles affinités avec celles-ci, vous pouvez vous y frotter par l’intermédiaire de MOOC (cours en ligne).
Sur Parcoursup, des tests d’auto-évaluation sont également mis à votre disposition pour les études de droit et de sciences. Le but, ici, n’est pas de vous évaluer, mais plutôt de voir si vous vous sentez à l’aise avec la discipline.

L’info en + : sur Parcoursup, les établissements ont noté leurs « attendus », c’est-à-dire les compétences et connaissances qu’ils attendent des étudiants pour suivre les cours sereinement.

2. Je trouve la bonne durée

Tout le monde ne souhaite pas faire des études longues. C’est pourquoi certains jetteront leur dévolu sur les formations courtes comme le BTS (Brevet de technicien supérieur) et le DUT (Diplôme universitaire de technologie). Ils formuleront des vœux Parcoursup visant des cursus qui présentent l’avantage de pouvoir s’effectuer en alternance sur deux ans (à noter : le DUT, en cours de réforme, sera allongé à trois ans dès 2021). Il s’agit donc de la solution idéale pour celles et ceux qui veulent entrer rapidement dans le monde du travail. Les Classes Préparatoires aux Grandes Écoles (CPGE) durent aussi deux ans. Toutefois, elles n’ont pas vocation à vous propulser d’emblée sur le marché du travail, mais à vous faire intégrer une grande école ou à bifurquer vers une licence.

D’autres bacheliers se projettent dans des études longues et visent directement l’obtention d’une licence, d’un bachelor ou d’un master à la fac ou dans une école. Certains pousseront même jusqu’au doctorat au sein de l’université !

3. Je cible le niveau d’autonomie souhaité

Avant de faire ses vœux Parcoursup, il faut aussi se poser la question du degré d’autonomie que l’on souhaite avoir pendant ses études post-bac. Si certains étudiants s’épanouiront en classe prépa ou en BTS en raison de l’encadrement renforcé et des faibles effectifs dans ces filières, d’autres apprécieront l’autonomie proposée par l’université et ne craindront pas l’anonymat des vastes amphithéâtres. Enfin, certains se plairont davantage dans une école privée mêlant à la fois beaucoup de pratique et de la théorie, comme dans les écoles de cinéma ou de graphisme.

4. Je pense à la localisation

Pour certains bacheliers, les études supérieures sont l’occasion de s’émanciper et de s’éloigner géographiquement du domicile familial. Pour d’autres, être isolé peut s’avérer difficile ou problématique quand ils n’ont pas le temps de gérer la logistique au quotidien (cas typique des étudiants en médecine). N’hésitez pas à consulter la carte interactive de Parcoursup pour visualiser les formations par zone géographique.

Financièrement, l’éloignement peut aussi poser problème, tout comme le coût des études dans certaines écoles privées. Toutefois, il existe différentes aides comme les bourses sur critères sociaux (voir avec le Centre régional des œuvres universitaires et scolaires – Crous), les aides d’urgence ou encore l’Aide Personnalisée au Logement (APL).

Pour y voir plus clair et choisir la formation post-bac qui vous convient le mieux, n’hésitez pas à écumer les salons, les journées portes ouvertes et les forums d’orientation ou encore à vous joindre aux « journées d’immersion ». Vos professeurs ainsi que le Centre d’Information et d’Orientation (CIO) sont aussi là pour vous aider à bien choisir votre orientation post-bac.

Enfin, ne vous privez pas de faire un maximum de vœux sur Parcoursup. Cela ne vous engage à rien jusqu’à la phase d’admission (généralement entre mai et juillet) à l’issue de laquelle vous devrez faire votre choix définitif.

Mentions légales