Aller au contenu principal
personnage

Que faire après une licence pro ?

2 minutes
Publié le 03/11/2020 - Mis à jour le 17/11/2020
L'Étudiant

La licence professionnelle a été conçue pour permettre aux étudiants de s’insérer très rapidement sur le marché du travail, grâce à son aspect pratique. Pour autant, plus d’un tiers des titulaires d’une licence pro poursuivent leur formation après celle-ci1. Alors, bonne ou mauvaise idée ? Quelles sont les options envisageables après une licence professionnelle ? Suivez le guide.

La licence pro, un passeport pour l’emploi

À l’origine, la licence professionnelle a été taillée sur mesure pour celles et ceux qui souhaitent intégrer rapidement le marché du travail. Ce sera encore plus vrai dans sa nouvelle formule, effective à la rentrée 2021. Elle n’a donc pas été pensée pour permettre une poursuite d’études. Ainsi, les étudiants qui souhaitent continuer leur cursus après une licence pro souffrent souvent de certaines lacunes théoriques, car ils ont avant tout été formés sur le terrain. En effet, les élèves en licence professionnelle sont susceptibles de moins bien maîtriser certaines matières, car ils auront eu moins de temps pour les approfondir. Si vous êtes en terminale ou que vous venez de décrocher le bac et que votre ambition est de préparer un bac+5, il est peut-être préférable de choisir directement une autre voie, comme une licence classique à l’université.

Le master après une licence pro

Certes, l’entrée en master (à l’université) après une licence professionnelle n’est pas automatique, mais rien n’est impossible. Les candidats ayant un dossier très solide peuvent y prétendre. Ils doivent aussi être capables de défendre leur choix en montrant que la poursuite en master est en totale adéquation avec leur projet professionnel.

Une école de commerce ou d’ingénieurs après une licence pro

Les élèves les plus motivés arrivent également à intégrer une école de commerce ou d’ingénieurs. Parfois, il s’agit d’approfondir une matière ou bien le cursus envisagé peut être totalement nouveau. Si l’école est post-bac, l’étudiant pourra l’intégrer en troisième année. Si elle est post-prépa, ce sera en première année. Dans tous les cas, le recrutement en école de commerce ou d’ingénieurs après une licence pro passe par des admissions parallèles (soit sur dossier et entretien, soit sur concours).

Et l’alternance ?

Le master en alternance est une suite logique de la licence pro. L’étudiant continue à se professionnaliser tout en décrochant un titre de niveau bac+5. Autre avantage : il perçoit un salaire pendant ses études !

La licence généraliste

On l’a vu, l’entrée en master à l’université n’est pas un droit. L’élève doit parfois accepter de repasser à un niveau inférieur, en intégrant par exemple une troisième année de licence généraliste, dans une filière proche de celle suivie lors de la licence pro. Son entrée en master n’en sera que facilitée.

1Ministère de l’Enseignement, de la Recherche et de l’Innovation, décembre 2019

Mentions légales
Logo

Pour maitriser votre budget

Description de l'offre

1 carte de paiement à contrôle de solde, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre