Aller au contenu principal
personnage

Les formations pour intégrer l'armée

7 minutes
Publié le 25/11/2021
logo cidj info jeunesse

L’armée vous attire ? Chaque année, elle recrute environ 25 000 soldats à tous les niveaux de formation, y compris sans diplôme. Quel que soit votre niveau d’études, l’armée vous formera à votre métier de soldat et à la spécialité de votre choix. Quelles sont les formations dans l’armée ? Comment les intégrer ? Pour occuper quels métiers ? Nous répondons à toutes vos interrogations.

Intégrer l'armée sans diplôme

Vous rêvez de défendre votre patrie mais nous n’avez pas de diplôme ? L’armée recrute sans diplôme et vous forme. Vous deviendrez militaire du rang, c'est-à-dire engagé volontaire de l'armée de terre (Evat). « Quand j’ai intégré l’armée de terre, je n’avais pas de diplôme mais des connaissances. Dans l’armée, c’est ce qui compte. J’ai pu avoir une formation technique dans ma spécialité et une formation au maniement des armes, à l’école du matériel de Bourges pendant 18 mois », raconte Ali, mécanicien armementEn effet, si votre dossier est accepté, vous suivrez une formation de 10 semaines dans un centre de formation initiale puis vous rejoindrez une école pour être formé à la spécialité de votre choix.

 

Quelles conditions pour devenir militaire du rang ?

  • Vous devez avoir entre 17 ans et demi (avec accord parental) et moins de 30 ans,
  • Être de nationalité française.
  • Avoir effectué la Journée Défense et Citoyenneté (JDC).

Être apte physiquement et médicalement à l'engagement.

Armée : les formations post-bac

Si vous êtes titulaire du bac, plusieurs voies dans l’armée s’offrent à vous. Vous pouvez intégrer une école de sous-officiers ou une école d’officiers par voie externe. En interne, les militaires du rang peuvent évoluer vers des postes de sous-officier.

 

Quelle école pour devenir sous-officier ? 

Le sous-officier est un soldat qui est chargé de commander et de former les militaires du rang. Il existe 3 écoles de sous-officiers selon le corps de l’armée que vous avez choisi.

  • L’école de formation des sous-officiers de l’armée de terre : l’ENSOA

Pour devenir sous-officier dans l’armée de terre, il faut intégrer l’école nationale des sous-officiers d'active de Saint-Maixent (79). Pour cela, 3 conditions sont requises :

  • Être âgé de 17 ans et demi à 25 ans au plus.
  • Avoir un bac, bac + 1 ou bac + 2.
  • Réussir les épreuves de sélection.

Vous aurez une première formation de 8 mois, à la fois militaire et généraliste. Puis, selon la spécialité choisie parmi les 18 filières (infanterie, artillerie, train, génie, aviation légère, transmissions, matériel ou administration…), vous suivrez 3 à 18 mois de formation dans une école d'application.

En tant que militaire du rang, vous pouvez également intégrer l’école via le recrutement interne. L’âge limite est alors de 30 ans. 55 % des sous-officiers sont recrutés par cette voie. Si vous réussissez les tests, vous suivrez un stage rémunéré de 4 mois.

 

  • L’école de formation des sous-officiers de l’armée de l’air

Conditions d'accès à l’EFSOAA :

  • Avoir moins de 30 ans.
  • Être titulaire du bac (général, technologique ou professionnel).
  • Réussir les épreuves de sélection.

Une fois admis, le futur sous-officier reçoit une formation militaire de 4 mois à l’école de formation des sous-officiers de l’armée de l’air (EFSOAA) à Rochefort (17). La réussite de la formation militaire entraîne la délivrance du certificat d'aptitude militaire (CAM)nécessaire pour poursuivre dans une école de formation professionnelle. Selon la spécialité, la durée de la formation varie de 9 semaines à 9 mois. Elle est dispensée dans l'une des écoles de l'armée de l'air.

 

  • L’école de maistrance de Brest

L’école de maistrance de Brest forme les futurs sous-officiers de la Marine appelés officiers mariniers. La sélection se fait sur dossier. Pour intégrer l’école, il faut :

  • Être âgé de 17 à moins de 30 ans.
  • Avoir un niveau bac à bac + 3.

Vous recevrez en 17 semaines un enseignement commun à toutes les spécialités dans les domaines de la formation militaire, maritime, sécurité et sportive mais aussi en sciences humaines et en management. Puis à l’issue de cette formation, vous partirez rejoindre votre école de spécialité pour passer le brevet d’aptitude technique.

 

Quelle école pour devenir officier ?

L’officier est un cadre de l’armée chargé d’encadrer selon son grade de 30 à 1 000 soldats. Il existe une école d’officiers pour chaque corps de l’armée.

 

  • L’école spéciale militaire de Saint-Cyr (ESM Saint-Cyr)

Dans l’armée de terre, c’est la prestigieuse école militaire de Saint-Cyr Coëtquidan qui forme les élèves officiers. L’admission est très sélective.

Chaque année, 125 élèves officiers issus des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) sont recrutés. Les étudiants doivent être âgés de 22 ans au plus au 1er janvier de l’année des concours. Il est possible de passer le concours via : le concours MP (mathématiques et physique), le concours PC (physique et chimie), le concours PSI (physique et sciences de l’ingénieur), le concours littéraire et le concours en sciences économiques et sociales.

Les études durent 3 ans. Les élèves ont le choix entre deux filières : sciences de l’ingénieur et sciences sociales et politiques. L’école délivre un diplôme de Saint-Cyr qui confère le grade universitaire de master. À l’issue de la scolarité, les Saint-Cyriens choisissent une fonction opérationnelle (infanterie, arme blindée et cavalerie, transmission, artillerie, matériel, etc.). Ils suivent une année de formation de spécialité dans l’école concernée à la fin de laquelle ils choisiront un régiment.

10 % de la promotion est également recrutée après un cursus de formation en grande école ou un diplôme universitaire de grade master (bac + 5). Les candidats doivent être âgés de moins de 25 ans. L’admission se fait sur dossier, test et entretien. Dans ce cas, la formation à l’ESM Saint-Cyr ne dure qu’un an suivi d’une année dans une école d’application de la spécialité choisie.

 

  • L’école de l’air de Salon-de-Provence

Les officiers de carrière de l’armée de l’air sont recrutés sur concours :

  • Les concours de grandes écoles des classes préparatoires MP, PC et PSI et PT.
  • Le concours sur titre option sciences ou option sciences politiques pour les titulaires d’une licence.
  • Le concours sur titre pour les bac + 5.

Les candidats doivent être français et avoir moins de 22 ans au 1er janvier de l’année du concours et moins de 25 ans pour les bac + 5.

Les élèves officiers issus des concours des grandes écoles partent pour une formation de 3 ans et obtiendront un diplôme d’ingénieur certifié par la CTI (commission des titres d’ingénieur). Ceux issus du concours option sciences politiques reçoivent un diplôme de l’IEP d’Aix valant grade de master. Ils suivent tous ensuite une formation professionnelle complémentaire.

 

  • L’école navale de Brest

L’école navale de Brest forme les futurs officiers de la marine. L’école délivre également un diplôme d’ingénieur reconnu par la CTI.

L’école est accessible sur concours :

 - en 1re année pour les élèves issus des classes préparatoires scientifiques aux grandes écoles (CPGE) via le concours commun Centrale-Supélec ;

- en 2e année pour les étudiants de moins de 25 ans ayant validé un bac + 4 à dominante scientifique ;

- en 3e année pour les étudiants titulaires d'un bac + 5.

La formation dure 6 semestres et comporte 3 filières d’enseignement : énergie, opérations et énergie aéronautique.

Quels métiers exercer dans l'armée ?

Intégrer l’armée, c’est être avant tout soldat. Mais vous exercez également un métier spécifique. Chaque année, l’armée recrute 25 000 personnes dans plus de 100 spécialités. L’armée se charge de vous former. Pour vous donner une idée des profils recherchés par l’armée, vous pouvez vous rendre sur le site : www.sengager.fr consacré aux métiers de l’armée de terre.

Si vous rêvez de faire carrière dans l’armée de l’air, rendez-vous sur le site du recrutement de l’armée de l’air et de l’espace www.devenir-aviateur.fr. Pour plus d’information sur les métiers et les formations, vous pouvez aussi vous rendre dans le Cerfa de votre région. Des conseillers sont là pour vous orienter et vous faire découvrir les nombreuses carrières et formations proposées par l’armée.

Rassurez-vous, l’armée ne vous enrôlera pas sans s’assurer de votre motivation ! Vous signerez des contrats variant de 1 à 10 ans et renouvelables. Les 3 armées prévoient même un statut de volontaire d’1 an renouvelable pour vous familiariser avec le métier de votre choix.

L’armée française ouverte aux femmes

L’armée française est la plus féminisée au monde, même si les femmes ne représentent encore que 15,5 % des effectifs. Elles ont accès à toutes les spécialités. Elles peuvent faire carrière et accéder aux grades les plus prestigieux, à l’exemple de la générale Anne-Cécile Ortemann à la tête d’un régiment de 1 000 soldats.

Mentions légales
Logo

Pour voyager sans frais à l'étranger

Description de l'offre

1 carte de paiement internationale, 0 frais à l'étranger sur les paiements / retraits / virements, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre