Aller au contenu principal
personnage

Ce que vous devez savoir sur la Bibliothèque Universitaire (BU)

4 minutes
Publié le 03/11/2020 - Mis à jour le 17/11/2020
L'Étudiant

Quitter le lycée pour rejoindre les bancs de l’université, c’est aussi dire adieu au CDI (Centre de Documentation et d’Information) et découvrir la Bibliothèque Universitaire (BU). Une rencontre décisive pour la réussite de vos études, puisqu’à la fac plus qu’ailleurs, la lecture est un vecteur de succès. Parce que la BU est un univers particulier, voici quelques conseils pour vous aider à la découvrir.

1. Allez-y dès la rentrée

En 2016, l’université de Toulouse démontrait que les étudiants en licence fréquentant assidûment la bibliothèque universitaire réussissaient mieux que les autres1. Cette étude établit aussi un lien entre le nombre de documents empruntés et le taux de succès aux examens. Une bonne raison pour prendre d’emblée de bonnes habitudes. L’ambiance calme et posée de la BU vous éloigne des tentations extérieures et la simple vue d’autres étudiants plongés dans leurs études tire votre concentration vers le haut.

2. N’hésitez pas à demander de l’aide au personnel de la Bibliothèque Universitaire

Parce qu’une BU est beaucoup plus imposante qu’un CDI, on peut vite perdre ses repères devant tant d’ouvrages et d’étagères. La bibliothèque de la Sorbonne, par exemple, comporte deux millions de livres dont 40 000 en accès libre.

Les équipes de la Bibliothèque Universitaire sont là pour vous aider en vous orientant, en vous indiquant où chercher, en vous expliquant le catalogue, en vous donnant des indications bibliographiques ou en vous conseillant sur la réalisation d’une bibliographie.

Ces aides peuvent aussi être dématérialisées puisque certaines BU ont mis en place des systèmes d’assistance en ligne (messagerie instantanée, e-mail). C’est le cas notamment de la Bibliothèque Universitaire de Lyon 1, où les réponses arrivent sous deux jours. Et si la question est trop technique, un rendez-vous peut vous être proposé.

3. Venez aux horaires stratégiques

Autrement dit, arrivez 30 minutes avant l’ouverture, en fin d’après-midi ou le samedi, le cas échéant.

La Bibliothèque Universitaire est une ressource précieuse régulièrement prise d’assaut, en région parisienne notamment. Selon un rapport de l’Inspection Générale des Bibliothèques (IGB)2, il faut compter une place pour 12 étudiants à Paris.

Certaines BU ont néanmoins mis en place des systèmes de régulation de l’engorgement. C’est le cas de la bibliothèque Sainte-Geneviève, dans le 5e arrondissement de Paris, qui diffuse en temps réel sur son site le nombre de places disponibles.

Par ailleurs, évitez de laisser vos affaires à votre place si vous vous absentez longtemps à l’extérieur de la bibliothèque. C’est une bonne pratique importante.

4. Abonnez-vous à votre BU sur les réseaux sociaux

Facebook, Twitter… les Bibliothèques Universitaires ont investi les réseaux sociaux et diffusent des informations live sur d’éventuels travaux, soucis internet, fermeture exceptionnelle ou changement des règles d’emprunt.

Les BU mettent également en ligne des renseignements sur les formations en documentation et sur les prochains événements culturels qui doivent avoir lieu en son sein.

Bref, suivre votre Bibliothèque Universitaire sur les réseaux sociaux, c’est être au courant de tout et éviter de perdre du temps en vous déplaçant pour rien.

5. Profitez des salles de groupe

Il s’agit d’espaces de coworking utilisés pour les travaux de groupe comme la préparation d’exposés, par exemple. En général, ces salles sont réservables sur le site internet de la BU jusqu’à six heures par étudiant et par semaine. C’est le cas, notamment, à l’université Paris-Est Créteil qui propose 27 salles de groupe avec des capacités pouvant aller jusqu’à 10 étudiants.

6. Réservez vos livres en ligne

C’est tout l’intérêt d’un compte lecteur et d’un catalogue en ligne. Depuis chez vous, vous pouvez consulter et prolonger vos emprunts, vérifier la disponibilité et l’emplacement d’un ouvrage, mettre une alerte sur un livre pour être prévenu(e) de sa disponibilité, mais surtout, vous pouvez réserver vos supports ! Un service particulièrement utile dans les grandes bibliothèques comme La Sorbonne, dans laquelle la majorité des documents ne sont pas en accès libre et où les temps d’acheminement des ouvrages peuvent prendre plusieurs heures. En somme, vous réservez en ligne et vous venez chercher le document quand il est prêt.

Le saviez-vous ?

Mise en place en 2016 par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, l’opération « Bibliothèques ouvertes » vise à déployer les horaires et jours d’ouverture des BU le soir et le week-end. Lorsqu’une Bibliothèque Universitaire ouvre 63 heures par semaine et 245 jours par an, elle obtient le label NoctamBU.

1Étude sur la valeur de la bibliothèque pour la réussite des étudiants en licence, janvier 2016

2Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, 2017

Mentions légales
Logo

Pour maitriser votre budget

Description de l'offre

1 carte de paiement à contrôle de solde, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre