Aller au contenu principal
personnage

7 conseils pour éviter le décrochage et réussir à l’université

4 minutes
Publié le 03/11/2020 - Mis à jour le 17/11/2020
L'Étudiant

Vous avez pris la décision d’intégrer une université ? Comment éviter le décrochage scolaire et mettre toutes les chances de votre côté pour réussir votre scolarité dans le supérieur : voici nos conseils.

1. Être organisé

Vous venez de plonger dans le grand bain ! Pour appréhender votre année scolaire dans les meilleures conditions, il est important de vous organiser. En effet, vous devez, dans la mesure du possible, réviser et faire des fiches des cours étudiés dans la journée. Il est également conseillé de vous documenter sur les notions vues en cours. Certes, il s’agit d’un travail de longue haleine, mais cela est essentiel pour éviter le décrochage scolaire. Ces méthodes et routines vous permettront également d’optimiser vos révisions lors des partiels.

2. Avoir un minimum de concentration

Étudier à l’université, c’est avant tout s’ouvrir au monde. Mais la concentration est de rigueur en Cours Magistral (CM) et en Travaux Dirigés (TD). Évitez toute distraction (bavardage, séries sur le portable…), cela pourrait perturber l’ensemble du cours. Vous êtes là avant tout pour apprendre et comprendre le monde qui vous entoure. Vous êtes également acteur(trice) : n’hésitez pas, pendant les cours, si vous ne maîtrisez pas une notion, à interroger le professeur. Selon les circonstances, il vous répondra sur le moment ou vous invitera à venir le voir à la fin du cours. Bien comprendre le cours vous permettra d’éviter de décrocher.

3. Organiser sa prise de notes

Votre objectif premier est de comprendre le cours ! Une chose est certaine, vous ne pourrez pas tout écrire sans utiliser d’abréviations. Que ce soit au stylo ou sur l’ordinateur, essayez de retenir l’essentiel du cours. Et si vous n’avez pas eu le temps de tout noter, pas de panique : vous pourrez comparer vos écrits avec un camarade de classe ! L’important est de mémoriser le cours. Si vous prenez des notes à la main, vous aurez tendance à mieux mémoriser ce qui a été écrit.

Pour les plus réfractaires, sachez que dans certaines universités, les professeurs autorisent l’utilisation d’un dictaphone pendant les Cours Magistraux. Vous pourrez ainsi avoir l’intégralité du cours et le retranscrire le soir en rentrant chez vous. Renseignez-vous auprès de votre université.

Vous pouvez également consulter des outils sur internet qui vous aideront à vous organiser.

4. Opter pour votre propre style

L’univers universitaire regorge d’abréviations : CM (Cours Magistraux), TD (Travaux Dirigés), TP (Travaux Pratiques), BU (Bibliothèque Universitaire) … Vous allez apprendre à développer votre propre style. Pour éviter de décrocher, n’hésitez pas à vous faire un petit lexique de toutes les abréviations et à l’alimenter pendant l’année. Les professeurs utilisent également des sigles, il est important de les noter et de toujours en demander la signification. L’idée est avant tout que cette petite « bible » vous facilite la vie, surtout quand vous aurez deux heures de CM.

5. Structurer vos propos

Se documenter est un travail nécessaire à l’université. Vous allez apprendre quelques techniques, notamment à faire des fiches, mais également à structurer les points importants… N’hésitez pas à surligner les propos qui ont du sens pour vous, mais également ceux que vous ne comprenez pas. Vous pouvez également classer les documents par « type », s’il s’agit d’un ouvrage, d’un article de presse, d’une infographie. Cela va vous faire gagner du temps. Mettez toutes les chances de votre côté !

6. Rendez-vous dans des lieux d’études

Pendant vos années à l’université, vous allez fréquenter différents lieux dont la Bibliothèque Universitaire (BU). Elle doit être votre deuxième maison, car c’est dans ce lieu de savoir que sont concentrés les ouvrages indispensables à vos années universitaires. Vous pourrez également utiliser le Wifi pour réviser, consulter des livres. Dans certaines BU, des salles avec rétroprojecteurs sont également à votre disposition pour préparer vos exposés. C’est l’endroit idéal pour travailler et réviser entre amis, une des clés de la réussite à l’université.

7. Favoriser le travail entre amis

En licence, vous allez devoir apprendre à travailler en groupe, notamment pour préparer vos exposés. Vous allez alors tisser des liens sociaux, il est nécessaire de les garder pour éviter notamment le décrochage scolaire. Et pourquoi ne pas vous investir dans une association au sein du bureau des étudiants ? Il est important pendant vos révisions de vous accorder des moments pour lâcher prise ! vous serez nettement plus productif(ve).

Mentions légales
Logo

Pour maitriser votre budget

Description de l'offre

1 carte de paiement à contrôle de solde, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre