Aller au contenu principal
personnage

Que mettre dans un CV : associatif, passions, sports…

7 minutes
Publié le 09/09/2021
L'Étudiant

En tant que lycéen ou étudiant, il n’est pas évident de présenter un CV gonflé à bloc. Pourtant, il est possible de se faire remarquer par une entreprise, y compris en l’absence d’expérience professionnelle. Voici toutes nos astuces pour valoriser votre CV de façon pertinente !

Valoriser ses expériences extra-professionnelles

34 secondes, c’est le temps qu’un recruteur consacre à la lecture de votre curriculum vitae (CV). Moralité ? Même avec peu d’expérience professionnelle, il faut faire preuve de stratégie et de ténacité. En l'occurrence, nous vous enjoignons à faire figurer vos activités extra-professionnelles, puisqu’elles peuvent vous différencier des autres candidats.

En dehors des périodes consacrées aux études, vos hobbies, occupations et engagements vous permettent d’acquérir de nombreuses compétences, et en disent long sur vous. La rigueur, l’adaptabilité, la curiosité ou la créativité sont autant d’aptitudes susceptibles d'intéresser le recruteur et de le rassurer.

Vous maîtrisez un logiciel de création vidéo ou photo ? Vous pratiquez une activité artistique ? Les langues vivantes et les voyages autour du monde n’ont aucun secret pour vous ? Quel que soit le poste recherché, vos activités extra-professionnelles reflètent vos valeurs, votre personnalité et votre savoir-être : mettez-les en avant.

Bon à savoir : enjoliver la réalité et peaufiner votre CV avec des expériences factices ? À ce jeu-là, vous risquez de vous brûler les ailes, et d’impacter votre future carrière. Restez vous-même, faites preuve de sincérité. Il n’est cependant pas nécessaire de surcharger votre CV avec un inventaire complet et détaillé de votre vie, ce n’est pas le but !

Engagement associatif et initiatives

Consacrer son temps personnel aux autres, c’est s’impliquer activement pour soutenir des causes à dimension sociale, éducative, environnementale, sanitaire, etc. Sachez que le bénévolat ou l’engagement associatif représentent un réel avantage pour votre future carrière.

Le sens des responsabilités est au centre de vos préoccupations et malgré votre jeune âge, vous faites preuve d’une grande maturité ? S’engager humainement parlant, c’est être capable de maîtriser certains comportements ou états d’esprit, attendus sur le terrain. Qu’il s’agisse de cours de soutien scolaire, de gestion de trésorerie pour une association culturelle, ou de préparation de repas pour une structure caritative, vous développez votre confiance en vous ainsi que de nouvelles compétences, en lien avec l’emploi recherché.

Au sein d’une association, vous êtes amené à rencontrer d’autres personnes, disposant également d’expériences de vie riches et variées. Pourquoi ne pas commencer à vous constituer un premier réseau, pouvant déboucher sur des opportunités professionnelles ?

Bon à savoir : vous avez effectué des missions à titre bénévole ? Mentionnez-les sur votre CV, en détaillant votre fonction, et les compétences acquises. Aux yeux d’un recruteur, elles ne passeront pas inaperçues, surtout si elles sont requises pour le poste en question.

Centres d'intérêts et passions

Cette rubrique passe souvent à la trappe, et à tort : elle est lue plus souvent qu’on ne l’imagine par les recruteurs. En effet, vos centres d’intérêts et passions révèlent votre originalité et font de vous un candidat unique. Toutefois, il est préférable d’éviter le piège de la facilité. Écrire, par exemple, « J’aime la lecture, la course à pied et le cinéma » ne vous permettra pas spécialement de marquer des points, sauf si cela s’inscrit dans la durée et l’intensité.

À ce moment-là, vous pourrez détailler le fait que vous lisez des romans policiers 3 à 4 fois par semaine, que vous faites partie d’une association de cinéma et participez à des débats suite aux diffusions de films ou que vous êtes membre d’une ligue de course à pied et vous exercez régulièrement.

Une fois encore, vous donnez de l’importance aux qualités et compétences comportementales, fortement sollicitées en entreprise. À l’heure actuelle, le travail en équipe, la fiabilité et l’autonomie entre autres, sont des aptitudes fortement recherchées par les recruteurs.

Bon à savoir : nous vous recommandons de faire apparaître 3 centres d’intérêts ou passions minimums, jusqu’à 5 maximum, que vous pouvez justifier selon l’offre d’emploi à laquelle vous répondez. Vous devez avoir de la matière pour vous exprimer sur un sujet qui vous tient à cœur, et pour lequel vous avez atteint un objectif ou obtenu un résultat concret… La connaissance de soi est un atout majeur.

Activités sportives

Vous êtes mordu de sport ? C’est l’occasion de le préciser dans votre CV. Cet univers transmet depuis des siècles des valeurs universelles, partagées et soutenues par bon nombre d’entre nous. À titre personnel, le sport vous donne l’opportunité de développer de vrais talents, et des capacités indispensables : gestion du stress, persévérance, anticipation et exigence sont un vrai plus pour booster votre candidature, afin de retenir l’attention du recruteur.

Qui plus est, si vous concevez la pratique sportive comme une passion ou une philosophie de vie, c’est que vous êtes capable de vous dépasser physiquement et mentalement.

  • les sports collectifs (football, rugby, etc.) tablent sur la coopération, favorisant la cohésion du groupe et l’esprit d’équipe ;
  • les sports individuels (running, vélo, etc.) vous dotent d’une faculté précieuse : pouvoir compter sur vous-même dans l’adversité et puiser dans vos ressources pour aller au-delà de vos limites ;
  • les sports avec matériel (équitation, golf, canoë, etc.) renforcent la confiance en soi, l’analyse psychologique, et la capacité à progresser dans n’importe quel type d’environnement. En effet, on ne peut pas définir à l’avance le comportement d’un animal, le terrain sur lequel on joue, ni la force de la nature, imprévisible. 

Bon à savoir : nous vous invitons à vous tenir au courant de l’actualité sportive. Il se pourrait bien que le recruteur veuille jauger votre assiduité et votre intérêt à ce niveau, ou tout simplement discuter avec vous de manière plus intime et personnelle. Inutile de mentionner un sport que vous pratiquez « de temps à autre  », voire pas du tout, cela se remarquera immédiatement.

Se démarquer des autres candidatures

Avec un marché fortement saturé, votre CV doit être celui qui fera la différence parmi d’innombrables candidatures. Vous devez faire en sorte qu’il se démarque tant au sur le fond que sur la forme. En parallèle, sachez que la lettre de motivation accompagne votre CV dans l’optique de souligner vos motivations vis-à-vis de l’entreprise et de la fonction visées. Elle appuie votre parcours, mais ne doit pas être un simple copié / collé de votre CV.

Pour accéder à des modèles de CV facilement, nous vous recommandons la plateforme CVDesignR. Elle vous propose des modèles de CV professionnels et multilingues, que vous pouvez personnaliser gratuitement.

Afin d’élaborer un CV structuré, nous vous enjoignons à procéder de la façon suivante, mais vous pouvez totalement adapter l’ordre des étapes :

  • Commencez par une phrase d’accroche percutante, qui décrit d’emblée votre profil professionnel et vous permettra de vous positionner.

    • vos valeurs, qui peuvent faire écho à celles de l’entreprise au sein de laquelle vous postulez ;
    • des informations vous concernant et en rapport avec le poste recherché (expérience, compétences, diplôme)
    • vos qualités et vos atouts (mobilité géographique, flexibilité) ;
  • Indiquez vos informations personnelles, autrement dit vos noms et prénoms, ainsi qu’un contact électronique et téléphonique. Il est important de vous créer une adresse e-mail professionnelle, ou de la mentionner, au lieu de faire apparaître votre adresse e-mail personnelle ;
  • Mentionnez, si tel est le cas, vos expériences professionnelles, ainsi que les postes occupés de manière détaillée, sans oublier les formations suivies ou celle en cours, du plus récent au plus ancien ;
  • Poursuivez avec les compétences et qualités professionnelles dont vous disposez (sens de l’organisation, capacité d’adaptation, par exemple) ; 
  • Évoquez par vos activités extra-professionnelles, qui permettent au recruteur d’en savoir plus sur votre mentalité, votre attitude et votre personnalité.
  • Concluez avec l’élément visuel principal, en haut de page : la photo sur son CV. Elle se doit d’être sobre et professionnelle. Si vous n’avez pas accès à un Photomaton ou ne pouvez vous rendre chez un photographe, demandez à un membre de votre entourage de vous aider. Optez pour un fond neutre et gardez votre sérieux !

Vous n’avez plus qu’à relayer votre précieux document sur les réseaux sociaux professionnels, et accroître vos chances de vous faire repérer !

Bon à savoir : il n’y a aucune obligation à faire figurer votre situation familiale, qui relève du domaine privé, sur un CV. Toutefois, selon les circonstances et le contexte, il peut être utile de la mentionner, pour signaler au recruteur votre mobilité et vos disponibilités.

Mentions légales
Logo

Pour maitriser votre budget

Description de l'offre

1 carte de paiement à contrôle de solde, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre