Aller au contenu principal
personnage

Que faire après un entretien d’embauche ?

3 minutes
Publié le 05/11/2020 - Mis à jour le 17/11/2020

Vous avez passé votre entretien d’embauche et vous vous êtes entendu dire à la fin : « Nous revenons rapidement vers vous ». Mais le temps passe et vous sentez le besoin de reprendre contact pour ne pas être oublié. Mail de remerciements, relance, on vous dit quoi faire.

En moyenne, le temps de réponse après un entretien d’embauche est de trois semaines, que la réponse du recruteur soit bonne ou mauvaise. Un laps de temps durant lequel il est vivement recommandé de ne pas rester inactif.

Quel est le timing idéal pour relancer un recruteur ?

Une règle d’or : même si vous avez le sentiment que l’entretien s’est parfaitement déroulé, ne relancez pas trop vite le recruteur. À cela, deux raisons :

  • Vous n’êtes sans doute pas le (la) seul(e) candidat(e) que l’entreprise ait prévu de voir. De plus, la personne que vous avez rencontrée n'est sans doute pas la seule décisionnaire.
  • Faire part de votre motivation lors de l’entretien est une excellente chose. Mais puisque vous êtes en recherche active d'un poste, il est bon de laisser penser que vous avez éventuellement d'autres pistes...

En revanche, il est impératif d’envoyer un mail de remerciements après un entretien d’embauche, dès le lendemain matin.

Quel type de mail après un entretien d’embauche ?

Votre message de remerciements devra être le plus bref et le plus concis possible. 

« Je tenais à vous remercier pour le temps que vous m’avez consacré hier lors de notre entretien et par là même vous réaffirmer ma sincère motivation pour rejoindre votre entreprise… »

Une dizaine de jours se sont écoulés et c’est toujours le silence radio ?

Vous pouvez dès lors passer à l’étape n°2, à savoir envoyer une « vraie » relance.

« Nous nous sommes rencontrés le (date) dans vos locaux pour un entretien d'embauche pour le poste de XXX. Je me permets de reprendre contact avec vous afin de savoir quelle est l’avancée du processus de recrutement. Si vous avez besoin de plus amples informations sur ma candidature, n’hésitez pas à me contacter... »

Quid de la relance par téléphone ?

C’est une bonne alternative, surtout si l’entreprise dans laquelle vous postulez est petite. Si vous tombez sur un(e) collègue de la personne que vous cherchez à joindre (ou sur le standard), commencez par décliner votre identité puis dites : « Je souhaiterais avoir un échange téléphonique avec M./Mme X suite à notre rendez-vous du [date]. » Pour éviter de mettre le recruteur dans l’embarras, évitez de dire « J’appelle pour le poste de consultant junior » : rien ne vous dit que les salariés de l’entreprise soient au courant des recherches entamées par leur direction.

Toujours pas de réponse malgré vos relances ?

Vous n'avez pas été choisi ? Ne baissez pas les bras. Bien au contraire : poursuivez vos recherches, restez actif sur les réseaux sociaux professionnels, continuez à consulter les petites annonces et à envoyer des CV. Soyez-en sûr, votre persévérance finira par payer !

Mentions légales
Logo

Pour maitriser votre budget

Description de l'offre

1 carte de paiement à contrôle de solde, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre