Aller au contenu principal
personnage

Comment travailler en freelance ?

3 minutes
Publié le 05/11/2020 - Mis à jour le 17/11/2020

Vous souhaitez devenir freelance ? On vous dit comment faire et quelles sont les quelques règles à suivre pour parvenir à trouver des clients et travailler efficacement.

Le freelance est une personne qui vend ses services à une entreprise ou à un particulier. Généralement, il évolue dans les secteurs de l’informatique, de la communication, du conseil aux entreprises et du graphisme.

Le saviez-vous ?
Aujourd’hui, la France compte plus de 930 000 freelances, ce qui représente une croissance de 145% en dix ans.1

Quel statut pour un freelance?

Parce qu’il permet de bénéficier d’une comptabilité simplifiée, le statut de micro-entrepreneur est très répandu chez les freelances.

Pour créer votre micro-entreprise, rien de plus facile : une simple déclaration en ligne suffit pour effectuer votre déclaration de début d'activité. Pour ce faire, rendez-vous sur la rubrique « Créer mon auto-entreprise » du portail www.autoentrepreneur.urssaf.fr.

Sachez néanmoins qu’il existe d’autres formes juridiques que l’auto-entrepreneur pour se lancer en solo : entreprise individuelle (EI), entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL), société par actions simplifiées unipersonnelle (SASU)... Mais attention : la plupart obligent à tenir une comptabilité plus lourde : déclaration de TVA notamment. D'un autre côté, ces statuts permettent de déduire vos frais et même de préparer votre retraite en mettant en place un plan d'épargne entreprise qui peut être avantageux fiscalement par exemple. Demandez conseil pour choisir le statut le mieux adapté à vos futures activités et à la taille de votre chiffre d'affaires.

Quel que soit le statut que vous choisirez pour travailler en freelance, vous obtiendrez un numéro SIRET. Indispensable pour éditer vos factures, il permettra également aux services fiscaux de vous identifier.

Faites-vous connaître

Pour ce faire, il est utile de créer un site internet pour mettre en avant vos compétences et vos premières réalisations. Vous pouvez également reprendre ces informations sur une page Facebook et un compte Instagram. Il est également impératif que vous soyez présent sur les réseaux sociaux professionnels . Rejoignez les groupes professionnels privés ou publics qui sont présents sur Facebook : parfaits pour les mises en relations et les échanges d'informations entre pro d'un même secteur.

Inscrivez-vous sur les plateformes de freelances

Si votre réseau peut vous aider à décrocher vos premiers contrats, il reste nécessaire que vous vous inscriviez sur des plateformes de mise en relation entre entreprises et freelances. Vous n’aurez pas à les chercher très longtemps : elles se trouvent en nombre sur internet.

Les 5 commandements du freelance (pour une productivité optimale)

  • Si vous ne travaillez pas, vous ne gagnerez rien : prospectez régulièrement.
  • Faites- en sorte de vous imposer des horaires de travail et de vous y tenir.
  • Assurez-vous que tout est clair avec votre client : formalisez même sous la forme d'un simple mail les attendus, les livrables, les informations dont vous disposerez, les délais, le montant de la prestation, les conditions de paiement...
  • Respectez les délais imposés par vos clients. Et pour y parvenir, une seule solution : veillez à ne pas vous surcharger de travail.
  • Faites-vous payer en temps et en heure. Sinon, vous risquez très vite d’être confronté à de sérieux problèmes de trésorerie. De manière générale, le délai de paiement légal est de 30 jours à compter de la réception par votre client de votre prestation.

Bon à savoir
Dans son Baromètre 20192, le Médiateur des entreprises dévoile que les retards de paiement, qui s’établissent à 11 jours en moyenne, concernent 1 facture sur 7...

Travailler chez soi

Accordez-vous régulièrement des pauses dans la journée. Vous aérer la tête est indispensable, particulièrement si vous travaillez depuis chez vous. Si le manque de relations sociales vous pèse, travaillez de temps à autre dans un espace public, un café où vous avez vos habitudes. Ou encore, si votre budget le permet, réservez une place dans un espace de coworking. Vous pourrez échanger avec d'autres freelances ou travailleurs indépendants comme vous.

1Étude Malt

2Médiateur des entreprises et Sidetrade - 2019

Mentions légales