Aller au contenu principal
personnage

Travailler au Canada : tout ce qu’il faut savoir

4 minutes
Publié le 06/10/2021 - Mis à jour le 08/10/2021
logo agence morse agence editoriale

Envie d’aller vivre au Canada ? Sachez que la mobilité professionnelle y est forte, que les opportunités de travail sont nombreuses et que des pénuries de main d’œuvre se font ressentir dans certains secteurs d’activité (santé, construction, restauration…). Mais quelles sont les exigences en matière d’obtention du permis de travail ?

Quel type de permis de travail demander ?

Un permis de travail est exigé dans la grande majorité des cas. Quelques exceptions existent néanmoins pour les visiteurs commerciaux, les athlètes et entraîneurs qui participent à des compétitions dans le pays, les militaires ou encore les étudiants en soins de santé dont la formation ne dure pas plus de quatre mois.

 

Canada : le permis de travail ouvert

Le permis de travail dit « ouvert » n’est pas lié à un emploi donné. D’après le gouvernement, ce document vous permet de « travailler pour n’importe quel employeur » sauf ceux qui sont jugés non conformes.

Pouvez-vous demander un permis de travail ouvert ? La réponse est oui si vous êtes dans l’une des situations ci-dessous :

  • Vous êtes un étudiant étranger et avez obtenu votre diplôme ou êtes admissible au « Programme de permis de travail postdiplôme ».
  • Vous avez obtenu un permis de séjour temporaire.
  • Vous avez présenté une demande de résidence permanente au Canada.
  • Vous êtes étudiant(e) et n’avez plus les moyens de payer les frais inhérents à vos études.

Bon à savoir : pour vérifier si vous avez la possibilité de venir au Canada avec un permis de travail ouvert, répondez à ces questions. Sachez que des critères supplémentaires seront requis.

 

Canada : le permis de travail lié à un employé

Le permis de travail dit « lié à un employé » permet de « travailler selon les conditions indiquées sur votre permis de travail », à savoir :

  • Le nom de l’employeur,
  • La période durant laquelle vous pouvez exercer,
  • L’endroit où vous pouvez travailler.

Comment trouver un emploi au Canada ? Si ce pays peut être une destination privilégiée, notamment pour les jeunes professionnels, il est indispensable de vous informer sur la culture canadienne et le marché du travail. Pour vous aider dans cette démarche, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • La recherche d’un mentor via un organisme présent dans la ville qui vous intéresse (Toronto, Ottawa, Calgary…).
  • La recherche d’une offre d’emploi sur des sites spécialisés comme guichet-emplois.
  • La lecture du guide « Bienvenue au Canada ».

 

Quelles exigences en matière d’admissibilité ?

Toutes les personnes qui souhaitent travailler au Canada (quel que soit le permis de travail visé) doivent satisfaire certaines exigences :

  • Prouver que vous quitterez le Canada dès que le permis arrive à expiration.
  • Prouver que vous avez les moyens financiers de subvenir à vos besoins durant votre séjour et de retourner dans votre pays une fois votre permis expiré.
  • Respecter la loi et ne pas avoir de casier judiciaire.
  • Être en bonne santé (si besoin, avoir fait l’objet d’un examen médical).
  • Ne pas envisager de travailler pour un employeur « inadmissible ».

Si vous présentez une demande depuis la France ou l’étranger, vous devrez suivre les instructions indiquées sur le site du gouvernement canadien.

Le dispositif « Entrée express » pour travailler au Canada

Ce programme s’adresse aux personnes qualifiées qui souhaitent s’établir de façon permanente au Canada et participer à l’économie du pays.

  1. Vérifiez que vous êtes admissible au dispositif « Entrée express » en répondant à ces questions.
  2. Préparez ensuite les documents dont vous aurez besoin : résultats de test linguistique, preuve d’expériences professionnelles, certificat de qualification dans un métier spécialisé, etc.
  3. Soumettez votre profil : si vous êtes admissible, cela signifie que vous êtes accepté(e) dans le bassin de candidats et que vous avez reçu une note.
  4. Répondez à l’invitation sous 60 jours et demandez la résidence permanente.

Pour information, les invitations sont envoyées aux candidats qui ont reçu une note élevée.

Bon à savoir : les demandes complètes sont traitées dans un délai de six mois maximum

Le dispositif EIC pour un travail temporaire

Si vous souhaitez travailler temporairement au Canada, optez pour l’EIC : Expérience Internationale Canada. Il existe trois catégories :

  • Stage Coop International, qui vous permet d’obtenir une expérience professionnelle à l’étranger, dans votre champ d’études. Ce dispositif s’adresse à vous si vous êtes un étudiant(e) inscrit dans un établissement d’enseignement postsecondaire, si vous devez effectuer un stage de fin d’études, etc. 
  • Vacances-travail, qui vous permet de travailler pour plusieurs employeurs, d’occuper n’importe quel emploi et de gagner de l’argent pour voyager. Ce permis de travail ouvert est accordé pour une durée de 12 mois maximum.
  • Jeunes professionnels (destinés aux 18-35 ans), qui vous permet de vous perfectionner dans votre domaine d’activité. Vous travaillez pour un seul et même employeur dans un endroit donné et pendant 18 mois maximum (CDD).
Mentions légales
Logo

Pour voyager sans frais à l'étranger

Description de l'offre

1 carte de paiement internationale, 0 frais à l'étranger sur les paiements / retraits / virements, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre