Aller au contenu principal
personnage

Puéricultrice

2 minutes
Publié le 30/08/2021 - Mis à jour le 29/09/2021
L'Étudiant

En un coup d'œil

Bac+4

Niveau d'études nécessaire

2.000€

Salaire débutant

Présentation
du métier

Description

La puéricultrice est une infirmière spécialisée dans les soins aux bébés et aux enfants en bas âge. Elle accompagne également les jeunes parents. La spécificité de son métier ? Selon le lieu d’exercice (hôpital, centre de PMI, crèche ou libéral), les missions sont très différentes.

Quelles sont les missions de la puéricultrice ?

Test de Guthrie aux nouveaux nés, administration de vitamine D, vaccins, cette infirmière spécialisée est chargée de la protection et de la promotion de la santé des enfants et de leurs familles. Elle apporte des soins aux nourrissons et accompagne les parents de ses conseils. Après avoir déterminé les besoins de chaque bébé, enfant ou famille, elle apporte une solution adaptée et sur-mesure. On compte 21.385 puéricultrices, dont 98,6% de femmes !

Quelles sont les conditions de travail de la puéricultrice ?

Il s’agit d’un travail en équipe, plus particulièrement lorsqu’il est pratiqué à l’hôpital. Il comprend une grande partie administrative pour l’exercice en crèche. Dans tous les cas, la puéricultrice doit savoir maîtriser ses émotions face à la souffrance d’un bébé ou l’angoisse des parents. À l’hôpital, le travail s’effectue également de nuit, les week-ends et jours fériés.

Où travaille la puéricultrice ?

La grande majorité exerce à l’hôpital, en particulier dans les services de néo-natalité et, dans une moindre mesure, en maternité et dans les services pédiatriques où les effectifs ont beaucoup diminué. En PMI (protection maternelle et infantile), elle conseille les parents à leur retour de maternité, assure le suivi de soins des enfants, etc. Au-delà de 3 ans d’exercice à l’hôpital, la puéricultrice peut devenir directeur de crèche et encadrer les éducateurs, auxiliaires de puériculture et assistants maternels. Elle peut aussi exercer en libéral et se déplacer aux domiciles des familles.

Et le salaire de la puéricultrice ?

Dans la fonction publique, une puéricultrice gagne environ 2.000 € en début de carrière et jusqu’à 3.100 € mensuels bruts en fin de carrière. Des primes peuvent s’ajouter à ce salaire de base.

Compétences

  • Vouloir faire un métier utile
  • Aimer les relations humaines
  • Savoir être à l’écoute
  • Etre pédagogue
  • Avoir le sens des responsabilités
Formation

Quelle formation pour devenir puéricultrice ?

Les études de puériculture sont accessibles, sur concours, aux titulaires d’un diplôme d’État (DE) d’infirmier (niveau bac + 3) ou de sage-femme (niveau bac + 4).

Bac+4 : La formation théorique et pratique d’un an se déroule dans une école spécialisée agréée par le ministère des Solidarités et de la Santé. Elle est accessible par concours et débouche sur un diplôme d’État.

Mentions légales
Logo

Pour maitriser votre budget

Description de l'offre

1 carte de paiement à contrôle de solde, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre