Aller au contenu principal
personnage

Conseiller agricole

2 minutes
Publié le 07/07/2021
Logo APECITA

En un coup d'œil

Bac+3/+5

Niveau d'études nécessaire

Faible

Sélectivité des études

Présentation
du métier

Description

Missions

Les conseillers agricoles ont plusieurs champs d’activité et sont plus ou moins spécialisés. Ils interviennent sur :

  • Le conseil d’entreprise : par exemple lors de l’installation d’un jeune agriculteur, de l’agrandissement d’une l’exploitation, etc. Il accompagne l’exploitant dans la conduite de son exploitation et analyse son fonctionnement global. Il réalise un diagnostic de l’état des ressources de l’entreprise et met en place, avec l’agriculteur, un projet d’amélioration ou de développement personnalisé et adapté à l’entreprise. Il peut aussi faire appel aux compétences d’un conseiller spécialisé en gestion d’entreprise.
  • Le conseil technique : le conseiller est alors spécialisé dans un secteur de production (élevage, grandes cultures...). Il assiste l’agriculteur dans la maîtrise d’une production, d’une activité ou dans la mise en place d’actions plus respectueuses de l’environnement, en utilisant les informations des centres de recherche ou des instituts techniques.
  • La formation, l’information et les études économiques : le conseiller assure une veille technologique pour mieux conseiller les agriculteurs. Il anime des réunions de groupe et organise des actions de formation d’agriculteurs. Il construit des références agricoles locales ou régionales à partir des résultats de travaux d’expérimentation, d’enquêtes... Il analyse les marchés régionaux afin d’identifier des débouchés et réalise des études de faisabilité technico-économiques de nouvelles productions.
  • Le développement local : dans ce cas, le conseiller favorise l’émergence et la réalisation de nouveaux projets agricoles individuels ou collectifs (création de coopératives d’utilisation de matériel, groupements d’employeurs...) et assiste les exploitants face aux projets divers (infrastructure...).

Compétences

Pour assurer son rôle de conseil auprès des agriculteurs, le conseiller agricole doit avoir une bonne connaissance du milieu et maîtriser le vocabulaire technique. Il doit posséder les connaissances techniques et théoriques de son champ d’intervention.
Il sait d’ailleurs les actualiser en permanence. Il a le goût du contact, des capacités d’écoute et d’analyse pour identifier les besoins des agriculteurs et les aider à résoudre leurs difficultés. La maîtrise de l’informatique est également requise.

Formations

  • Ingénieur en agriculture, agronome ou ingénieur des techniques agricoles
  • Licence professionnelle, master spécialisé en agriculture ou agroalimentaire (productions animales et végétales, économie et gestion, droit, aménagement rural, environnement)
Formation
Mentions légales

Les métiers du secteur