Aller au contenu principal
personnage

Comment un apprenti est-il recruté ?

6 minutes
Publié le 04/11/2020 - Mis à jour le 20/11/2020
Logo L'APPRENTI

Vous recherchez une entreprise pour votre contrat d’apprentissage ? Vous vous demandez quels sont les critères de recrutement d’un apprenti, les motivations de l’employeur ?

Parmi les principales motivations au recrutement d’un apprenti : la conservation et la transmission des savoir-faire de l’entreprise. Connaître les motivations, anticiper les besoins de l’entreprise représentent un avantage avant un entretien d’embauche. Mais aussi connaître la procédure de recrutement, les aides à l’emploi d’apprentis offertes à l’entreprise sont des atouts supplémentaires. Bref, plus vous en saurez sur l’environnement dans lequel vous vous engagez, mieux vous serez préparé et plus vous aurez de chances d’emporter la décision et le … contrat.

A quelle période de l’année les entreprises commencent-elles à recruter ?

D’un point de vue légale, le contrat d'apprentissage peut débuter trois mois au plus tôt avant le démarrage de la formation en CFA et pas plus de trois mois après. Ainsi les cours en Centre de Formation d'Apprentis démarrent entre septembre et octobre, le recrutement des apprentis s'établit entre le 1er juillet et le mois de novembre. C’est à cette période que les entreprises déposent le plus souvent leur offre d'emploi en contrat d'apprentissage auprès de Pôle Emploi et des CFA. Votre devez-vous préparer à une recherche active d’emploi en apprentissage dès le mois d’avril, profiler les entreprises et fignoler votre cv. De manière à être prêt à postuler dès que les offres apparaissent en juillet.

Pourquoi l’employeur établit un profil de poste ?

Avant de recruter un apprenti, l’employeur a besoin d’établir précisément le besoin au sein de son entreprise et ainsi trouver le parfait apprenti ! L’employeur créé ainsi un profil de poste. Cette fiche contiendra un descriptif de la mission qui sera confiée à l’apprenti, mais aussi les compétences et les qualités recherchées par l’employeur. L'employeur transmet cette fiche au centre de formation qui devra la valider en fonction de sa conformité au référentiel du poste.

Cette fiche est naturellement riche en informations utiles à la préparation de votre éventuelle candidature auprès de l’entreprise qui recrute. Demandez là à votre CFA !

Combien d'apprentis une entreprise peut-elle accueillir ?

Le nombre maximal d'apprentis pouvant être accueillis simultanément dans une entreprise ou un établissement est fixé à deux apprentis par maître d'apprentissage. Mais si dans l’entreprise que vous démarchez un apprenti occupe déjà le poste qui vous conviendrait, il peut être intéressant de vous positionner pour prendre la relève et ainsi profiter de quelques jours en binôme pour avoir plus facilement le pied à l'étrier. Toutefois, La limite de deux apprentis accueillis par maître d’apprentissage peut être dérogée. En effet, des dérogations individuelles peuvent être délivrées par la commission départementale de l’emploi et de l’insertion si les points suivants les justifient :

  • Qualité de la formation dispensée dans l’entreprise
  • Possibilités d’insertion professionnelle dans la branche

Quels sont les organismes qui recrutent les apprentis ?

Tous les employeurs dit “privés” peuvent recruter un apprenti : vous avez donc la possibilité d’effectuer votre apprentissage dans une entreprise industrielle, chez un commerçant, un artisan ou même chez un agriculteur. Vous pouvez également être recruter dans une association dite de “toutes natures”, dans un établissement public à caractère industriel ou commercial dont le personnel relève du droit privé.

Si vous êtes plus intéressé(e) par les administrations publiques, vous aurez la possibilité d’être recruté(e) dans les établissements suivants :

  • Administrations centrales (Finance, défense, équipement...)
  • Collectivités territoriales et leurs établissements publics,
  • Etablissements publics hospitaliers, sociaux et médico-sociaux,
  • Etablissements publics locaux d'enseignement,
  • Etablissements publics administratifs (EPA),
  • Etablissements publics industriels et commerciaux (EPIC) ;
  • Chambres consulaires (la nature des activités de l'apprenti doit relever de missions de service public)

Recruter un apprenti : un engagement de l’entreprise

Quand une entreprise recrute un apprenti, elle s’engage à organiser son travail et sa formation dans de bonnes conditions. Elle s’engage également à lui garantir les équipements, les techniques utilisées, l'hygiène et la sécurité. Et sans doute le plus important, l’employeur doit garantir la compétence professionnelle et pédagogique du maître d'apprentissage (tuteur) !

Tout ceci fait l’objet d’une déclaration formelle, écrite et ajoutée au dossier que l’employeur remet à l’OPCO.

Qui enregistre les contrats d'apprentissage ?

En 2020, le contrat d’apprentissage ou, le cas échéant, la déclaration si l’apprenti est un mineur employé par un ascendant, est déposé auprès de l’opérateur de compétences (OPCO) dans des conditions fixées par voie réglementaire. (Art. L6224-1 du Code du travail)

C’est l’employeur qui transmet le dossier contenant le contrat d’apprentissage et la convention de formation auprès de l’opérateur de compétences. Le dépôt est obligatoire au plus tard dans les 5 jours ouvrables suivant le début de l’exécution du contrat.

Ce dépôt n’entraîne aucuns frais pour l’employeur (Référence à l’Art. L 6224-1). Les contrats conclus dans le secteur public sont enregistrés par la DIRECCTE (*) du lieu d'exécution du contrat.

(*) Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi.

Cas particulier du CFA d’entreprise

Si la formation de l’apprenti est confiée au centre de formation d’apprentis (CFA) interne à l’entreprise, l’employeur doit aussi transmettre à l’Opco (opérateur de compétence) une annexe pédagogique et financière sur la formation dispensée indiquant l’intitulé, l’objectif, le contenu, les moyens prévus, la durée, la période de réalisation, les modalités de déroulement, de suivi et de sanction de la formation ainsi que son prix.

Le maître d’apprentissage

Pour recruter un apprenti, l’entreprise doit désigner un maître d’apprentissage qui conduira les travaux confiés à l’apprenti. Le maitre d’apprentissage est généralement un salarié de l'entreprise. Il doit être volontaire, majeur et offrir toutes garanties de moralité. Le maitre d’apprentissage doit avoir certaines compétences professionnelles déterminées par accord de branche. Si rien n’est prévu dans un tel accord, l’une des conditions suivantes doit être remplie :

  • Il doit être titulaire d'un diplôme ou d'un titre du même domaine que celui visé par l'apprenti et d'un niveau au moins équivalent, et justifier d’une année d'exercice d'une activité professionnelle en rapport avec la qualification préparée par l'apprenti ;
  • Il doit justifier de 2 années d'exercice d'une activité professionnelle en rapport avec la qualification préparée par l'apprenti.

L’employeur, chef d’entreprise, peut aussi remplir le rôle de maître d’apprentissage. Depuis le 23 août 2019, c’est aussi le cas du conjoint collaborateur du chef d’entreprise.

Sur quelles aides l’entreprise peut-elle compter au recrutement d’un apprenti ?

Les entreprises qui recrutent un apprenti bénéficient, sous conditions, de l’aide unique aux employeurs d’apprentis. Pour pouvoir prétendre à cette aide, l'entreprise doit respecter les critères suivants :

  • Employer moins de 250 salariés
  • Conclure un contrat d'apprentissage
  • Recruter des apprentis préparant un diplôme ou un titre à finalité professionnelle de niveau inférieur ou égal au bac.

Le montant de cette aide est plafonné et diffère selon l'année d'apprentissage :

  • 1ère année du contrat d'apprentissage : 4125 € maximum
  • 2ème année du contrat d'apprentissage : 2000 € maximum
  • 3ème année : 1200 € maximum
  • 4ème année (si prévue par le contrat d'apprentissage) : 1200 € maximum.

NOUVEAUTÉ : En juin 2020, le gouvernement a annoncé des aides financières exceptionnelles pour toutes les entreprises qui recrutent un apprenti du 1er juillet 2020 au 28 février 2021. Cette aide se substitue à l’Aide Unique aux Employeurs d’Apprentis (AUEA) la première année du contrat. Retrouvez toutes les informations sur cette aide dans cet article.

Cette information, cruciale pour les entreprises, peut aussi vous servir au moment de l’entretien d’embauche. En effet, il arrive parfois qu’un employeur ne connaisse pas bien le détail de l’aide à laquelle il a droit. En lui fournissant cette information vous userez d’un argument qui peut être décisif et vous projetterez une image très positive en montrant votre implication.

Mentions légales
Logo

Pour maitriser votre budget

Description de l'offre

1 carte de paiement à contrôle de solde, 1 appli et 1 agence...

Mention pédagogique

Le tout pour 2€/mois !

Je découvre l'offre